Dénominations

Nom néerlandais : Rode beuk
Nom anglais : Copper beech, Purple European Beech
Nom allemand : Blutbuche

Genre

Fagus

Plus d'informations

Informations générales

Fréquence dans cet inventaire : 373
Cette forme est la 2e plus répandue à l’inventaire.
Consulter le classement des fréquences d’espèces :
XLSX (Excel 2007) - XLS (Excel 1997-2003)

Origine

Ces arbres à feuillage rouge croissent isolés à l'état sauvage dans un secteur qui comprend l'est de la France, la Suisse et une partie de l'Allemagne.

Description

D'après la littérature, la variété "purpurea" regroupe tous les hêtres pourpres obtenus de semis. Cependant, dans la présente publication, sont également repris sous cette appellation les exemplaires greffés. Il existe une multitude de cultivars qu'il n'est pas opportun de distinguer ici et dont les différences consistent en des tons allant du cuivre au pourpre prononcé.

D'une manière générale, cette couleur pourpre domine car leurs feuilles présentent une teneur en anthocyanines supérieure à l'espèce type (Fagus sylvatica) masquant la teinte verte des pigments chlorophylliens.

L'ancêtre de tous les arbres d'ornement de cette variété serait un hêtre à feuilles pourpres découvert dans la forêt de Hanleiter, près de Sonderhausen, en Thuringe (Allemagne), vers 1680. Il était encore en vie vers 1910.

Mais les hêtres à feuilles pourpres étaient connus bien avant cette date. On en trouve mention dès le début du XVIIe siècle. Leur apparition causait autrefois une certaine émotion : on y voyait le signe de la réprobation de la Nature pour le sang versé de quelque crime.

Caractéristiques

Vitesse de croissance : moyenne
Longévité théorique : 350 ans
Exigence en luminosité (adulte) : semi-sciaphile
Affinités avec type de sol : sols plutôt frais
Ne résiste pas à la pollution.
Résistance au tassement du sol : Sensible au tassement et à l'anaérobiose
Type d’enracinement : superficiel
Profondeur d’enracinement : faible

Dimensions

Circonférence maximale dans cet inventaire : 586 cm
Circonférence maximale recensée en Belgique : 767 cm (1991)
Circonférence théorique atteignable : 800 cm
Circonférence minimale théorique pour la mise à l’inventaire* : 284 cm
Circonférence minimale théorique pour qualifier un arbre de remarquable* : 426 cm
Hauteur maximale dans cet inventaire : 35 m

* Ces critères sont pondérés de la manière définie dans la méthodologie.

Export excel des arbres de cette espèce